Quels sont les dangers du collagène marin ?

Destiné à de multiples usages, le collagène marin est un complément alimentaire relativement récent sur le marché. Actif naturel, il connaît un grand succès ces dernières années. Bien que nécessaire pour le bien-être, il représente un danger dans certains cas. Dans cet article, je vous montrerais quelques dangers liés au collagène marin.

Qu’est-ce que le collagène marin ?

Le collagène est une protéine présente dans tout le corps humain et en assure la structure, la résistance, la régénération et l’élasticité. Il faut en effet savoir que le collagène est une protéine clé au sein de l’organisme humain. Présente au niveau de la peau, des os, du cartilage ou encore des tendons, elle assure la cohésion des tissus et leur résistance mécanique. Toutefois, la synthèse de cette protéine tend à diminuer avec l’âge. Une supplémentation en collagène marin peut alors s’avérer bénéfique pour lutter contre de nombreux effets liés à l’âge, en particulier au niveau de la peau et des articulations.

Pendant un temps, les suppléments de collagène étaient uniquement formulés à partir de gélatine animale. Celle-ci était obtenue par différents traitements sur les os et la peau de bovins ou de porc. Le collagène marin est quant à lui directement extrait de la peau, des arêtes et des écailles de poissons. Cette forme est fortement plébiscitée en supplémentation nutritionnelle mais pas uniquement. Elle est aussi utilisée en cosmétique pour la formulation de crèmes anti-âge et en biomédecine pour l’élaboration de pansements, de peaux artificielles et de matières pour la reconstruction osseuse.

Les légendes racontent que le collagène d’origine animale était utilisé comme colle durant l’Antiquité. Les ébénistes l’utilisaient par exemple pour fixer des éléments les uns aux autres. Mythe ou réalité ? Quoi qu’il en soit, le terme collagène signifie en grec « producteur de colle ». Une définition qui illustre bien son rôle clé pour la cohésion des tissus conjonctifs au sein de l’organisme (derme, os, cartilage, tendons)

Dangers liés à la consommation du collagène marin

Le complément alimentaire peut bien des fois représenter un réel danger pour le consommateur.

La surconsommation

Comme dans tous les cas de prises de suppléments, le risque premier est un risque lié à la sur consommation. Veillez donc toujours à bien respecter les dosages et à demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant d’entamer une cure de compléments alimentaires.

Problème de transformation

Ce n’est pas le collagène marin qui représente un danger mais bien sa version transformée. En effet, pour pouvoir ingérer des gélules de collagène marin, pour pouvoir fabriquer des produits de cosmétiques à base de collagène marin ou encore pour proposer la fameuse poudre peptide de collagène, il faut d’abord la rendre comestible et digestible. Et cela passe nécessairement par une transformation. Par exemple, pour les compléments alimentaires, il faut bien comprendre que la gélule que vous allez avaler est bien souvent une gélule de gélatine animale. Hors, certaines maladies peuvent partiellement être transmises à l’homme à travers ces gélules, comme la maladie de la vache folle. Depuis dix ans, il est d’ailleurs interdit de fabriquer des gélules de gélatine à base d’os d’animaux.

Tous ces faits ajoutés au fait que l’on manque cruellement de recul et de retour d’études sur le sujet, il sera toujours plus bénéfique pour votre santé de vous tourner vers des alternatives naturelles pour apporter un supplément en collagène marin à votre organisme.

Quelques alternatives naturelles

Certains aliments sont une source naturelle de collagène marin. C’est le cas des poissons, des protéines animales mais aussi du tofu, des légumineuses, des fruits rouges, des produits laitiers, de l’avocat, du saumon, des œufs, du kiwi, des noix, des amandes, des graines de lin, de l’huile de colza, de l’ail … Néanmoins le collagène marin a aussi des bienfaits.

Bienfaits du collagène marin

Il existe une panoplie de bienfaits lié au collagène marin mais ici nous n’allons évoquer que deux.

Des bienfaits pour la peau

Pour lutter contre les effets du vieillissement, le collagène marin permet de réduire les rides et le relâchement des tissus cellulaires. Il est aussi connu pour favoriser une meilleure hydratation de la peau, assurant ainsi un plus joli teint et une meilleure élasticité de la peau.

Les industries pharmaceutiques associent le collagène marin à d’autres substances actives afin d’augmenter les effets anti-âge de ce dernier. Ainsi, vous verrez bien souvent des crèmes au collagène marin enrichies en acide hyaluronique ou en vitamines.

Des bienfaits sur les articulations

La santé du cartilage est également favorisée par le collagène marin. Pour lutter ou prévenir certains maux articulaires, il est donc conseillé d’utiliser des suppléments en collagène marin, ce qui aurait pour effet de réduire les douleurs.

Que retenir ?

Le collagène étant un complément alimentaire utilisé par beaucoup de personne, représente un danger pour ses derniers à travers son impact négatifs. Pour cela il est très important de respecter le dosage exigé. Ce sont les produits transformés qui peuvent présenter un quelconque danger pour la santé avec l’ajout de produits nocifs pour la santé, mais pas le collagène marin en lui-même.

A lire également