Les injections de Botox pour les rides du front

Les rides du front font naturellement partie du processus de vieillissement. En vieillissant, votre peau subit un certain nombre de changements et devient progressivement plus sèche, plus mince et commence à perdre une partie de son élasticité. Les facteurs environnementaux comme l’exposition au soleil et le tabagisme peuvent également accélérer les signes visibles du vieillissement.

La bonne nouvelle est qu’il existe plusieurs façons de réduire l’apparence des rides du front. Utilisées par des millions de personnes dans le monde, les injections de Botox sont un moyen éprouvé de garder votre peau lisse et jeune. Voici ce que vous devez savoir sur les injections de Botox pour les rides du front.

Comment le Botox traite-t-il les rides du front ?

L’ingrédient actif du Botox est la toxine botulique de type A, une toxine qui réduit l’apparence des rides en inhibant l’activité des muscles faciaux sous-jacents. Lorsqu’il est injecté dans le front, le Botox réduit les rides qui se forment horizontalement ainsi que les lignes verticales qui apparaissent entre les sourcils.

À quoi s’attendre de la procédure ?

Le Botox est une intervention non chirurgicale qui a généralement lieu dans le cabinet de votre médecin. Votre prestataire effectuera une série d’injections à l’aide de petites aiguilles. Le traitement prend généralement moins de 30 minutes du début à la fin.

Les injections ne sont pas considérées comme douloureuses, bien que vous puissiez ressentir une sensation de piqûre ou de pincement. Votre professionnel de la santé peut appliquer un anesthésique topique avant le traitement pour aider à réduire l’inconfort.

Quels sont les sites d’injection de Botox ?

Il existe deux principaux sites d’injection pour traiter les rides du front :

Rides glabellaires : La glabelle est la zone de peau entre vos sourcils et au-dessus de votre nez. Lorsque vous froncez les sourcils, vous activez un petit muscle en forme de pyramide qui tire vos sourcils vers le bas et vers l’intérieur et un muscle facial qui tire la peau entre vos sourcils vers le bas. En réduisant l’activité de ces muscles, le Botox peut lisser la peau dans la région de la glabelle.

La plupart des prestataires utilisent 20 unités de Botox pour traiter les rides glabellaires. Le schéma d’injection peut varier légèrement en fonction de votre anatomie unique et des préférences de votre fournisseur de Botox. Certains injecteurs administreront cinq injections en forme de V entre les sourcils, tandis que d’autres peuvent choisir d’injecter le Botox dans les trois sites centraux.

Rides du front : Ces lignes sont en grande partie le résultat de l’activité du muscle frontal, un muscle qui couvre une grande partie de votre front. Ce muscle est chargé de relever vos sourcils et de plisser votre front. Le Botox est utilisé pour traiter les rides horizontales du front en réduisant l’activité du muscle frontal.

Au cours de la procédure, votre fournisseur injectera quatre unités de Botox dans cinq sites différents sur votre front. Les injections sont administrées en forme de M et espacées d’environ 1,5 à 2 cm. Les sites d’injection exacts dépendent de la taille de votre front et de la répartition de l’activité musculaire frontale.

De nombreux prestataires recommandent de traiter les lignes du front en même temps que les lignes glabellaires. Cela réduit le risque d’un front tombant, qui se produit parfois à la suite d’injections de Botox dans la région du front.

Replikultes