Comment abattre un arbre en toute sécurité ?

 L’abattage d’un arbre est le processus qui consiste à couper et faire tomber un arbre. Cependant, parce que c’est une opération risquée, cette procédure devrait toujours être effectuée par un expert qualifié, particulièrement quand il faut abattre un arbre mature ou quand l’espace est restreint.

L’équipement pour abattre un arbre

L’abattage d’arbres est une tâche qui représente des risques de blessures graves, c’est pourquoi avoir le bon équipement de sécurité est crucial. Avant de commencer, assurez-vous d’avoir le matériel nécessaire : Les outils et l’équipement de sécurité pour l’abattage d’un arbre comprend :

  • Tronçonneuse et scie
  • Cordes et câbles
  • Casque et lunettes de sécurité
  • Gants et bottes de sécurité

Inspectez l’arbre et taillez les branches

Vous devez toujours évaluer l’état de l’arbre avant de commencer à couper. Cela implique de repérer les branches mortes, l’écorce lâche, les fissures, les débris et les signes de maladies. Inspectez également la base de l’arbre pour détecter des signes d’instabilité des racines.

Ensuite, taillez les branches de l’arbre et les racines visibles. Les branches en surplomb sont dangereuses et peuvent causer des blessures, alors assurez-vous de retirer toutes les branches jusqu’à la hauteur de votre tête. Il est également important de dégager les grosses racines situées au-dessus du sol.

Décidez de la direction de l’abattage

Il est important de déterminer la direction de la chute avant de commencer à couper. Pour déterminer cela, vous devez disposer d’un environnement dégagé pour vous assurer que l’arbre ne tombe pas sur d’autres arbres ou autres obstacles lorsqu’il tombe. Si l’arbre penche déjà naturellement dans une direction, il est beaucoup plus facile et plus sûr d’abattre l’arbre dans la même direction, à condition que la trajectoire de chute soit dégagée.

Lorsque vous avez décidé de la direction d’abattage, vous devez planifier votre voie d’évacuation, qui doit être à 45 degrés des côtés et à l’arrière de chaque côté de votre position de coupe. Dès que l’arbre commence à tomber, éloignez-vous en suivant votre chemin d’évacuation.

La coupe horizontale

La première coupe doit toujours être effectuée à l’horizontal, et c’est la première des deux coupes nécessaires pour faire une encoche. La coupe horizontale ne doit pas dépasser la hauteur des hanches et ne doit pas être plus profonde que le tiers de la largeur du tronc.

La coupe en coin

La coupe en coin termine l’encoche en coupant un coin de l’arbre. Cette coupe peut être faite à partir du haut ou du bas de la coupe horizontale. Les deux coupes doivent se rencontrer avec précision pour former une charnière. Vous devez couper 3 pouces au-dessus de l’angle aigu de la coupe d’origine.

La coupe arrière

Cette coupe est la dernière coupe pour abattre l’arbre. Elle détermine l’épaisseur de votre cale qui contrôlera la façon dont l’arbre va tomber. La coupe arrière doit être au moins 1,5 pouces au-dessus de votre coupe horizontale. Avant de couper, insérez une cale dans l’arbre pour vous assurer qu’il tombe dans la direction de l’entaille. Cela empêchera également l’arbre de tomber sur votre tronçonneuse. Vous aurez peut-être besoin de plusieurs cales en fonction de la taille de l’arbre. Enfin, commencez à couper l’arrière de l’arbre.

Lorsque vous avez terminé votre coupe arrière, l’arbre devrait commencer à tomber. Lorsque l’arbre commence à tomber, utilisez votre chemin d’évacuation pour vous éloigner, et assurez-vous de rester concentré sur l’arbre.

A lire également