Précédent | Suivant | Jouer

Le site est actuellement en maintenance, nous faisons tout notre possible pour qu'il redevienne complètement fonctionnel rapidement.

Fiches de films - Répliques

Film suivant (Rambo II : La mission) (Qui veut la peau de Roger R...) Film précédent

Rambo

/ 10 (Moyenne : 9 / 10 pour 33 notes)
[-] Ajouter une réplique



21 répliques

Réplique #7472 | [-] 60 [+] (138 votes)

On s'emmerde...[ils sont en ville]
Rambo : Je peux manger quelque chose par ici ?
Teasle : Y'a un self à cinquante kilomètres sur la nationale.
Rambo : Est-ce qu'il y a une loi qui m'interdit de manger ici ?
Teasle : Oui, moi.
Rambo : Pourquoi vous m'emmerdez ?
Teasle : Qu'est-ce que vous dites ?
Rambo : Je demande pourquoi vous m'cherchez, j'ai rien fait.
Teasle : D'abord c'est pas vous qui posez les questions par ici c'est moi. C'est compris ? Ensuite... On veut pas de types comme vous dans cette ville. Des vagabonds. Parce qu'on en a déjà toute une bande de types comme vous dans cette ville, voilà pourquoi. Mais de toutes façons vous ne vous plairiez pas ici c'est... C'est une petite ville tranquille. On peut même dire qu'on s'emmerde ici. Mais on l'aime comme ça, et c'est pour la garder comme ça qu'on me paie.
Rambo : On s'emmerde...

Réplique #7473 | [-] 3 [+] (143 votes)
Teasle : Si vous voulez un conseil amical, allez chez le coiffeur et prenez un bain. Et personne ne vous emmerdera plus.

Haut de la liste

Réplique #7474 | [-] 4 [+] (84 votes)
Teasle : Pourquoi est-ce que vous portez un couteau comme ça hein ?
Rambo : Pour chasser.
Teasle  : Ne m'dites pas d'conneries, qu'est-ce que vous pouvez chasser avec ça ?!
Rambo : Le cerf.
Réplique #7475 | [-] 18 [+] (128 votes)
J'aime pas ta p'tite gueule
Arthur Gault :
J'aime pas ta p'tite gueule... Du tout !

Réplique #7476 | [-] 22 [+] (100 votes)
Mitch : Bon sang mais est-ce que vous êtes aveugle ? Vous voyez pas que ce type il est complètement dingue ?!
Arthur Gault : Et toi tu vois pas que j'en ai rien à foutre ?
Mitch : Ah si ça j'peux le voir...
Réplique #7477 | [-] 3 [+] (91 votes)

Mitch : Tout ça ne sert à rien.
Shingleton : Hey pourquoi ?
Mitch : Tu sais pas qu'on était à trois contre lui dans la cellule ? Il s'est débarrassé de nous comme si on n'était pas là.
Shingleton : Déconne pas...

Réplique #7478 | [-] -21 [+] (67 votes)
J'ai rien fait !
Rambo :
Y'a un mort ! C'est pas ma faute ! J'veux de mal à personne !

Haut de la liste

Réplique #7479 | [-] -7 [+] (41 votes)

Lester : Vous vous êtes attaqué à un sacré morceau. Ça vient de tomber y'a deux minutes sur les téléscripteurs. John Rambo est un ancien du Vietnam, un béret vert, médaille d'honneur du congrès. Ce type est un héros de guerre !

Réplique #7480 | [-] 1 [+] (27 votes)
Epingler la médaille d'honneur
Will Teasle :
J'veux m'le faire ce salopard ! Et j'vais lui épingler sa saleté de médaille d'honneur du congrès sur le foie !
Réplique #7481 | [-] 5 [+] (31 votes)
Orval : Comme à la chasse !
Preston : C'est pas nous qui le chassons, c'est lui qui nous chasse.
Proposé par : Nessie Réplique #7482 | [-] 31 [+] (53 votes)
Le pouvoir de tuer
Rambo :
J'pouvais tous les tuer. Toi aussi j'pouvais te tuer. En ville tu fais la loi, mais ici c'est moi. Alors fais pas chier. Me fais pas chier ou j'te ferais une guerre comme t'en as jamais vu ! Laisse tomber. Laisse tomber...
Réplique #7483 | [-] 19 [+] (37 votes)

Teasle : Qu'est-ce qui a pris à Dieu de faire un type comme Rambo.
Trautman : Dieu n'a pas fait Rambo. C'est moi qui l'ai fait.
Le colonel TrautmanTeasle : Et qui êtes vous, vous ?
Trautman : Sam Trautman. Colonel Samuel Trautman.
Teasle : Nous sommes très occupés ce matin Colonel, que puis-je faire pour vous ?
Trautman : Je viens chercher mon poulain.
David : Votre poulain ?
Trautman : J'ai recruté cet homme. Entraîné cet homme et commandé cet homme au Vietnam pendant trois ans. Je crois que ça en fait mon poulain.
Teasle : Je me demande pourquoi le pentagone enverrait un véritable colonel actif pour régler ça.
Trautman : L'armée a estimé que j'pouvais vous aider.
Teasle : Bah alors là j'vois pas comment. Rambo est un civil maintenant c'est mon problème.
Trautman : Je n'crois pas que vous m'compreniez. Je ne suis pas venu sauver Rambo de la police, je suis venu vous sauver de Rambo.
Teasle : Ah... Et bien votre sympathie me touche beaucoup colonel, nous allons nous montrer extrêmement prudents.
Trautman : C'qui m'étonne le plus c'est qu'il ait laissé un seul de vos policiers en vie !
Teasle : Oh vraiment ?
Trautman : Ce genre de bonté ne lui ressemble pas. Alors estimez-vous heureux.
Teasle : Voilà qui est parfait ! Colonel vous êtes venu ici pour savoir pourquoi l'une de vos machines a piqué sa p'tite crise ?!
Trautman : Vous ne voulez pas accepter le fait que vous êtes en face d'un expert dans la guerre d'embuscade. D'un homme qui est le meilleur au fusil, au couteau ou à mains nues. Un homme qui a apprit à ignorer toutes les souffrances. À ignorer le temps ! À vivre sur le terrain, à manger des choses qui feraient vomir un bouc ! Au Vietnam sa mission était de faire ce qu'il voulait de l'ennemi, de tuer ! Quoiqu'il arrive ! De gagner par l'usure ! Pour ça Rambo était le meilleur.

Haut de la liste

Réplique #7484 | [-] 11 [+] (35 votes)

Le meilleurTrautman : Mais tous les hommes qui le poursuivront se feront tuer !
Teasle : Oh vous savez on est juste la police locale d'une petite de campagne colonel mais on nous demande de faire notre devoir tout comme les héros de vos forces spéciales !
Trautman : Dans les forces spéciales nos gens apprennent d'abord que leur devoir est de rester vivants.
Teasle : Oh merde j'avais jamais pensé à ça !
Trautman : Vous voulez une guerre que vous allez perdre ?
Teasle : Vous voulez me faire croire que deux cents hommes contre votre poulain colonel c'est une situation perdue d'avance ?!
Trautman : Si vous lancez vos hommes n'oubliez pas une chose.
Teasle : Quoi ?!
Trautman : Réservez dès maintenant leur place à la morgue.

Réplique #7485 | [-] -4 [+] (36 votes)
Teasle : On fera au moins le point radio sur sa position, si ça ne vous dérange pas de le faire repérer.
Trautman : De le faire repérer ?! C'est envoyer les pigeons au chat.
Réplique #7486 | [-] 9 [+] (35 votes)
Rambo : Ce connard m'a emmerdé colonel.
Trautman : Mais t'es venu l'emmerder toi aussi John.
Rambo : Eux ont versé le premier sang pas moi.
Trautman : Ecoute Johnny, laisse moi venir te chercher pour te sortir de là.
Rambo : Premier sang...
Réplique #7487 | [-] -4 [+] (42 votes)

Le vol de chanceTeasle : Je suppose... J'ai l'impression...
Trautman : Que l'on vous a... volé votre chance ?
Teasle : Je voulais tuer ce salaud. J'en avais l'eau à la bouche tellement j'en avais envie.
Trautman : Vous ne vous sentez pas bien avec étoile ? Il y a des moments ou on se sent mal à l'aise. Au Vietnam Rambo et moi on s'est sentis mal à l'aise plus d'une fois. Dans le doute : tuer. Mais enfin vous êtes un civil, vous pouvez rentrer retrouver votre femme, votre maison, vos livres, votre jardin, et dans cette ambiance, comprendre les choses.
Teasle : Oui mais vous colonel, comment vous les comprenez les choses dans cette affaire ? J'veux dire qu'est-ce que vous auriez fait de ce type si vous aviez obéi ? Vous l'auriez pris dans vos bras, en lui roulant un patin ? Ou vous auriez fait sauter sa p'tite gueule ?
Trautman : Je n'aurai pu répondre à ça qu'en me trouvant en face à face avec lui.
Teasle : Ouais. Vous n'en savez rien quoi. C'est une chance qu'on n'ait plus jamais l'occasion de le savoir.

Réplique #7488 | [-] 9 [+] (31 votes)
[Rambo menace un chauffeur avec son couteau, le chauffeur est affolé (forcément)]
Rambo : Me regarde pas, regarde la route ! C'est comme ça que les accidents arrivent.

Haut de la liste

Réplique #7489 | [-] -4 [+] (28 votes)
Vous allez mourirTrautman : Teasle vous et tout vos hommes vous avez déjà échoué, qu'est ce qui peut vous faire croire que vous réussirez maintenant ? Parce que Dieu sait quels dégâts il est encore capable de vous faire. Vous allez mourir Teasle.
Teasle : Tout le monde meurt un jour.
Trautman : Il y a un seul homme dans cette pièce qui a une demi chance, et ce n'est pas parce que je suis meilleur que lui, mais c'est parce qu'il a confiance en moi. Je suis sûrement le seul semblant de famille qui lui reste et je vais avoir besoin de ce léger avantage.
Teasle : Nom de Dieu mais en quoi sont fait les types comme vous ?
Proposé par : conan1985 Réplique #7490 | [-] 18 [+] (46 votes)

Trautman : C'est terminé Johnny ! C'est Terminé !
Rambo : Rien n'est terminé ! Rien ! Tout continue à cause de vous ! C'était pas ma guerre ! C'est vous qui m'avez appelé pas moi ! J'ai fait ce qui fallait pour gagner ! Mais on a pas voulu nous laisser gagner ! Et j'suis revenu dans le monde ! Et j'ai vu ces larves m'attendre à l'aéroport ! Me conspuer comme un criminel ! Ils m'ont traîté de toutes les saloperies, ils m'ont appelé "Le boucher" ! Qui sont-ils pour me faire des reproches hein ?! Qui sont-ils ? Est-ce qu'ils étaient à ma place en pleine jungle ?! Ils nous jugent et ils parlent !
Trautman : C'est un moment dur pour tout le monde Rambo. Tout ça c'est du passé maintenant.
Rambo : Pour vous !!! Pour moi la vie civile c'est rien ! Au combat on avait un code d'honneur, tu couvres mes arrières j'couvre les tiens ! Mais ici y'a plus rien !
Trautman : Tu es le dernier d'un groupe d'élite, ne finis pas comme ça.
Rambo : Là-bas je pilotais un avion de chasse, j'pouvais conduire un tank ! J'avais en charge un million de dollars de matériel mais ici j'arrive pas à avoir un boulot de gardien de parking !!! Raaah ! [il pleure] Où ils sont tous ? Où ils sont ? Mes amis...

Réplique #7491 | [-] 27 [+] (47 votes)

SanglotsRambo [sanglotant] : Dans cette baraque où on était y'a un gosse qui c'est pointé. Ce gosse il avait une boîte pour cirer les pompes il a dit "chaussures s'vous plait, chaussures". Moi j'ai dit non, puis il a continué à demander alors Joe il a dit oui. J'suis allé chercher deux p'tites bières et la boîte est piégée, il ouvre la boîte, son corps explose en morceaux dans toute la pièce. Il est étendu il hurle à la mort j'ai des bouts de chair partout sur moi comme ça ! J'ai dû enlever les morceaux vous savez ! Ma veste était couverte des restes de mon ami ! Du sang et tout j'essaie de remettre tout en place ! Et son ventre s'ouvre et ses entrailles me tombent dessus ! Et y'avait personne pour nous aider ! J'étais perdu et il s'est mit à crier "j'veux rentrer chez moi, j'veux rentrer chez moi !" il s'arrêtait plus de crier "j'veux rentrer chez moi ! j'veux conduire ma Chevrolet 58 !" il arrivait pas à trouver ses jambes. Il arrive pas à trouver ses jambes. J'peux pas sortir ça de ma tête. Ça fait pourtant sept ans ! Chaque jour j'y pense... J'me reveille j'sais plus où je suis... J'parle plus à personne. Des fois toute une journée... toute une semaine. J'arrive... ma tête...

Réplique #7492 | [-] 22 [+] (54 votes)
It's a long road
When you're on your own
And it hurts when
They tear your dreams apart
It's a long road